fbpx

Souvenirs d’un Sinsémilia

L’aventure Sinsémilia a commencé pour nous il y a 28 ans, le jour de la Fête de la Musique…

Mike a pris la plume non pas pour des chansons mais pour écrire ses souvenirs marquants de 30 ans de Sinsémilia. Des fous rires aux moments qui ont marqué l’aventure, du premier concert à la vie dans le tour bus, tout est raconté avec le naturel qu’on lui connait.

Recevez tout de suite le premier chapitre du livre dans votre boite mail.

Témoignages lecteurs

Avec beaucoup de sincérité, Mike se livre sans tabou et retrace l’histoire de cette bande de copains passionnés de reggae qui a su croire en ses rêves et se donner à fond pour les réaliser. 

L’écriture est fluide, le ton chaleureux et la mentalité éminement positive de Sinsemilia transparaît à travers chaque anecdore racontée.

Mais au-delà d’une classique biogaphie (trop prétentieux pour le personnage), c’est une vraie leçon de vie qui est évoquée ici avec bienveillance et humilité : besoin de croire en ses rêves, importance de l’amitié (la vraie, celle qui change une vie), nécessité de l’engagement, et bien sûr la valeur fondamentale : le Respect. Respect de l’autre, respect des autres, respect de soi.

Si bien que le livre est susceptible de plaire à tout le monde, des amateurs de reggae aux néophytes, des fans de Sinsemilia à ceux qui ne connaissent pas le groupe.

Alors si vous voulez savoir quel est le lien entre Sinsemilia et Pink Floyd, comment Mike a gardé son permis de conduire grâce à « Tout le bonheur du monde », ce que représente le 11 mai ou l’origine de la chanson « Douanier 007 », ce livre est fait pour vous !

Et si vous souhaitiez en apprendre plus sur la vie du musicien, en studio, en tournée ou en famille, ce livre est fait pour vous aussi !

Olivier Chapelotte

Disquaire, Fnac d'Aouste-sur-Sye

Livre disponible sur notre boutique

Incroyable ce livre mike !! Je pensais deja presque tout connaitre de sinsemilia mais en fait non : le boeuf avec les pink floyds, le premier concert au summum, les galères souvent très drôles etc : je me suis régalé !

PT

Merci mike pour ce voyage virtuel dans votre bus et dans vos souvenirs !! j’ai ris ( beaucoup) , pleuré (un peu ) mais surtout j’ai dévoré chaque pages tellement j’étais heureuse de partager vos vies .

AE

Votre aventure est incroyable et nous le savions mais il faut lire ce livre pour comprendre a quel point vous êtes un groupe a part.

RM

Je viens de finir ton livre. Que j’ai véritablement dévoré !
Ça fait plus de 20 ans que j’écoute Sinsé. J’ai grandi avec votre zik. Je dis parfois : « Sinsé fait partie de la bande originale de ma vie… »
Avoir accès à ces récits internes a été très touchant et nourrissant ! MERCI POUR CE PARTAGE ET CE VOYAGE QUE TU NOUS OFFRES !
J’ai vraiment savouré les anecdotes en tout genre que tu narres si bien. J’ai été ému et me suis surpris à rire à haute voix sur des enchaînements de galères, que je n’ai pourtant pas vécues !
Mais en lisant ton livre, on vit chaque récit à vos côtés, comme si on était dans la bande de potes. D’ailleurs chaque personne qui aime et suit Sinsé doit ressentir ce phénomène je pense. C’est à dire, depuis des années que vous remplissez de votre musique nos maisons et voitures et fêtes et soirées, on vous sent finalement comme nos potes !

RJ

Je viens de dévorer ton livre et il m’a beaucoup touché. Des souvenirs avec vous, j’en ai à la pelle (j’ai assisté à plus de 70 de vos concerts..!) mais là, je me suis retrouvée au coeur de votre histoire, de votre amitié, de votre bus… j’ai adoré !!! J’avais l’impression de faire partie de la Famille. Quel beau cadeau tu as fait à votre public en partageant votre Histoire !!! Merci du fond du coeur !

CR

J’ai lu ton livre en 1 nuit…quel bonheur! j’avais l’impression d’entendre ta voix me raconter ces folles aventures !

SV

Souvenirs d’un Sinsémilia

Recevez tout de suite le premier chapitre du livre dans votre boite mail.

Nouveautés sur la boutique

CDs  

Vinyles

Pin It on Pinterest

Partagez

Faites passer l'information à ceux qui sont intéressés par l'actualité de Sinsémilia. Merci !